Res Unesco

thumb 277Source : UNESCO

While the COVID-19 pandemic has created an unprecedented challenge for educational systems worldwide, it also brought much needed attention to the importance of connectivity and the use of digital technologies for teaching and learning in an open schooling context. Some 3.6 billion people still have no access to the Internet and 250 million children are still out of school.

A new report published by the Broadband Commission looks into school connectivity and introduces a methodology and framework for mapping and connecting primary and secondary schools to the Internet.

The report is the result of a working group co-chaired by the ITU, UNESCO and UNICEF and aims to help governments, their partners and interested stakeholders to develop more holistic school connectivity plans.

Read more on UNESCO's website

thumb 277Souce : UNESCO

La pandémie de COVID-19 a posé un défi sans précédent aux systèmes éducatifs du monde entier, et a également rappelé l’importance de l’accès à Internet et de l’utilisation des technologies numériques pour l’enseignement et l’apprentissage dans un contexte de scolarité ouverte. Quelque 3,6 milliards de personnes n’ont toujours pas accès à Internet et 250 millions d’enfants sont toujours déscolarisés.

Un nouveau rapport publié par la Commission sur la large bande se penche sur l’accès des établissements scolaires à Internet, et présente une nouvelle méthodologie et un nouveau cadre pour recenser les établissements du primaire et du secondaire et leur fournir un accès à Internet.

Ce document, produit par un groupe de travail co-dirigé par l’UIT, l’UNESCO et l’UNICEF, a pour but d’aider les gouvernements, leurs partenaires et les parties prenantes intéressées à concevoir des plans de connectivité pour les établissements scolaires selon une approche plus globale.

Plus sur le site de l'UNESCO

thumb 275Source : Aprélia

L’UNESCO organise vendredi 25 septembre de 10h à 11h30, heure de New York (14h-15h30 Temps universel) une présentation et une discussion virtuelles sur les mesures, les meilleures pratiques et les succès de sa nouvelle Coalition mondiale pour l’éducation mise sur pied pour aider les États à assurer la continuité de l’instruction pendant la pandémie de COVID-19.

La réunion, qui a pour thème L’éducation pendant la pandémie de Covid-19 et au-delà : la coalition mondiale pour l’éducation en action et qui se tient dans le cadre de l’Assemblée générale des Nations Unies, sera introduite par la directrice générale de l'UNESCO, Audrey Azoulay. Celle-ci a lancé la Coalition mondiale pour l'éducation en mars de cette année afin de relever le défi éducatif posé par le COVID-19 qui a empêché jusqu’à 1,6 milliard d'apprenants d'aller en classe dans le monde entier.

Voir sur Aprélia

thumb 275Source : UNESCO

UNESCO will host a virtual presentation and discussion of the measures, best practices and achievements implemented by its newly created Global Education Coalition in helping countries ensure education continuity during the COVID-19 pandemic, on Friday, 25 September, 10am to 11:30am, New York time (UTC-4).

The event, Education During Covid-19 and Beyond: The Global Education Coalition in Action, held within the framework of the United Nations General Assembly, will be hosted by the Director-General of UNESCO, Audrey Azoulay, who initiated the Global Education Coalition in March this year to respond to the educational challenge of COVID-19 which, at its worst, kept 1.6 billion learners worldwide out of the classroom.

The event will present the progress report about UNESCO’s Global Education Coalition achievements and discuss lessons learned in responding to requests from more than 70 countries during the pandemic with a view to rethinking the future of education.

In Senegal, for example, the Ministry of Education, UNESCO and Coalition members, Microsoft and Huawei, joined forces to support tens of thousands of teachers and students to continue learning. 82,000 teachers and 500,000 learners enrolled on the Ministry’s Distance Learning Platform and a further 1.5 million learners and teachers are expected to sign up with support from Microsoft. UNESCO is supporting training for 200 teachers to be ‘master trainers’ and Huawei has provided devices to improve their connectivity.

Read more on Unesco's website

thumb 272Source : Aprélia

Vous êtes cordialement invité.e aux deux webinaires régionaux marquant la célébration de l’édition 2020 de la Journée internationale de l'alphabétisation en l'Afrique subsaharienne, sur le thème: "L’enseignement et l'apprentissage de l'alphabétisation pendant la crise du Covid-19 et au-delà : Le rôle des éducateurs et l'évolution des pédagogies".

Voir sur Aprélia

thumb 272Source : UNESCO Regional Office Abuja

Within the framework of marking the International Literacy Day (ILD) 2020, the UNESCO Regional Office Abuja is organizing two virtual regional workshops on the importance of innovative youth and adult literacy programs in the midst of the Covid-19 pandemic and beyond and on the contextualization of the UNESCO Strategy for Youth and Adult Literacy in countries in sub-Saharan Africa. The workshops will be organized in collaboration with UNESCO International Institute for Capacity Building in Africa (IICBA), with support of the UNESCO Institute for Lifelong Learning (UIL) Hamburg and the UNESCO Regional Offices in Dakar, Harare, Nairobi and Yaoundé.

thumb 229Source : UNESCO

Foreword by the Assistant Director-General for Education, UNESCO :

Over the last 20 years, the concept of open educational resources (OER) has evolved from a loosely defined term for freely accessible courseware to being a part of programmatic strategies now included in many governmental and institutional policies for expanding access to education, enhancing quality of learning and opening lifelong learning opportunities for all.
At every step of the way, UNESCO has been – and continues to be – committed to its role as a convener of international collaboration for promoting OER. In fact, the term ‘OER’ was first coined at UNESCO in 2002. Ten years later, the 2012 Paris OER Declaration recommended ways for Member States to promote the use of OER. OER’s role in increasing the quality and accessibility of teaching and learning as well as fostering knowledge creation was then further articulated in the Incheon Declaration and Qingdao Declaration of 2015.
More recently, in 2017, more than 100 Member States signed up to the Ljubljana OER Action Plan, which lists 41 recommendations to mainstream OER, underlining the importance of strong policies for the implementation of OER.

thumb 228Source : Aprélia

L’UNESCO et le Commonwealth of Learning ont travaillé directement avec des établissements et des organismes publics pour soutenir l’élaboration de politiques nationales et institutionnelles sur les REL. Le présent ouvrage, Lignes directrices pour l’élaboration des politiques sur les ressources éducatives libres, consacre l’aboutissement de ces efforts. Cet ouvrage doit être considéré comme un guide pratique destiné à aider les responsables politiques à approfondir leurs connaissances dans le domaine des REL mais aussi comme un cadre de réflexion critique sur la manière de tirer partir des REL afin de relever les défis que pose la réalisation des cibles de l’Objectif de développement durable 4 (ODD 4) au niveau local et dans les contextes les plus divers. Plus précisément, il peut être utilisé comme un guide détaillé de l’élaboration des politiques sur les REL, de la conception à la mise en œuvre.

Ces lignes directrices s’adressent aux responsables politiques, à la communauté éducative et à bien d’autres acteurs encore. J’espère que l’expérience partagée et l’approche politique proposée aideront les États membres de l’UNESCO à transformer leurs systèmes d’éducation et de formation afin de s’engager résolument sur la voie de l’ODD 4.

Télécharger le guide

thumb 218L'UNESCO est heureuse d'annoncer que l'édition en ligne de la Semaine de l'apprentissage mobile 2020 se tiendra du 12 au 15 octobre 2020. L'édition en ligne de MLW 2020 facilitera le partage d'expériences tirées de la réponse à la pandémie de COVID-19 en matière d'éducation, et explorera les questions émergentes relatives aux futurs de l'éducation et de l'apprentissage rendus possibles par la technologie.

Nous vous invitons à visiter le site web de MLW pour rester informé et connaître les dernières nouvelles. L'inscription à l'événement et un appel à présentations d'ateliers et de colloques seront lancés dans les prochains jours.

Nous nous réjouissons à l'avance de vous rencontrer lors de l'édition en ligne 2020 de MLW en octobre.

Avec nos meilleures salutations,
L'équipe de l'apprentissage mobile

thumb 218UNESCO :

UNESCO is pleased to announce that the online edition of Mobile Learning Week 2020 will be held from 12 to 15 October, 2020. The online edition of MLW 2020 will facilitate the sharing of experiences drawn from the COVID-19 education response, and explore emerging issues relating to technology enabled futures of education and learning.

We cordially invite you to visit the MLW website to stay informed and find out the latest news. Event registration and a call for workshop and symposium presentations will be launched in the coming days.

We look forward to connecting with you at the online edition of MLW 2020 in October.

With best regards,
The Mobile Learning Team

 

thumb 210 Source : UNESCO IICBA

UNESCO IICBA and TALENT organized a webinar on “Conducting Learning Assessment during School Closures”. The objectives were to discuss and share experiences on the strategies and the challenges of conducting learning assessment during the crisis. The webinar also aimed to enhance the network for knowledge sharing across national borders.

Download the report (1.18 Mo, 5 pages)

thumb 210Horaire : 11.00 – 12.30 GMT

Voir l'article sur Aprélia

unesco 128Source : Apréli@

15 juillet 2020, 13h 30, heure de Paris

L’UNESCO organise sous le haut patronage de La Princesse Laurentien un webinaire sur le thème : « Assurer la qualité de l’apprentissage et le bien-être des jeunes enfants dans le contexte de la COVID-19 » afin de mobiliser davantage les décideurs politiques nationaux et mondiaux, les professionnels de la petite enfance et les partenaires dans la poursuite d’actions concrètes pour assurer une éducation de qualité et le bien-être des jeunes enfants pendant et après la pandémie de la COVID-19.

Voir l'article sur le site d'Apréli@

 

thumb 179Communiqué du bureau régional multisectoriel d'Abuja (Nigéria)

Une plateforme numérique de ressources éducatives ouvertes pour les élèves, les enseignants, les administrateurs scolaires et les parents, appelée «BELUGA», a été lancée le 25 juin 2020 par le Bureau régional multisectoriel de l'UNESCO pour l'Afrique de l'Ouest (UNESCO MSRO Abuja), en collaboration avec Ganndal Editions et l'Association pour la promotion des ressources éducatives ouvertes* en Afrique (APRELIA).

Les conséquences économiques et sociales de la pandémie de COVID-19 affectent gravement les systèmes éducatifs africains - au 25 juin 2020, environ 211 millions de personnes en Afrique souffraient toujours de la fermeture des écoles. Dans ce contexte, les ministères en charge de l'éducation ont pris le virage forcé vers l'enseignement et l'enseignement à distance via Internet, la radio et / ou la télévision afin d'assurer la continuité de la scolarité. Entre-temps, il est reconnu qu'il est urgent et important de mettre en place un système éducatif plus résilient, capable de résister et d'absorber le choc d'une éventuelle crise future.

En tant que l'une des nombreuses actions concrètes lancées par l'UNESCO MSRO Abuja pour soutenir les systèmes éducatifs de la région en réponse efficace à COVID-19, BELUGA a été lancée au profit de tous les acteurs de la communauté scolaire, y compris les élèves, les parents, les enseignants et les administrateurs scolaires. Elle offre une riche collection de ressources éducatives ouvertes* africaines développées conjointement par les éditions Ganndal, une société d'édition basée en Afrique et un réseau et des ressources éducatives ouvertes* basé en France, adaptées aux besoins éducatifs et pédagogiques africains. Ces ressources endogènes sont mises au service de la transformation en cours des processus d'enseignement-apprentissage, en vue de permettre un apprentissage efficace et de qualité pour tous les apprenants et de donner aux écoles la possibilité de partager des expériences pédagogiques et de développement scolaire qui placent l'apprentissage et le co-développement de tous les acteurs au cœur du projet de l'école. De plus, BELUGA présente de milliers de ressources, manuels, vidéos et articles en anglais et en français.

Depuis son lancement, BELUGA a reçu une attention et des éloges considérables.

Voir l'intégralité du communiqué sur le site du bureau régional

*libres, cf l'acronyme REL (Ressources Educatives libres)

 

thumb 180Source : UNESCO

Après avoir reçu plus de 28 000 jeunes au Siège de l’UNESCO et les avoir invités à débattre sur des thèmes variés comme la paix, la citoyenneté, le climat, la solidarité ou l’éducation, les CAMPUS UNESCO deviennent numériques. Notre volonté de décrypter le monde avec et pour les jeunes ne cesse de grandir et nous souhaitons réfléchir avec eux au monde d’aujourd’hui et à celui de demain. Nous profitons donc de cette période de crise sanitaire, qui pose de nouveaux défis et ouvre de nouveaux enjeux, pour établir les bases d’une nouvelle façon de réfléchir le monde avec les jeunes.(...) Ces CAMPUS numériques se dérouleront sous la forme de vidéos de quelques minutes, qui seront disponibles sur ce site, sur nos réseaux sociaux et qui seront envoyées par mail systématiquement aux professeurs inscrits comme étant intéressés par les CAMPUS.(...) Les capsules CAMPUS numériques sont disponibles sur la chaîne Youtube de l’UNESCO

Voir l'article complet

 

thumb 179Source : UNESCO Multisectoral Regional Office of Abuja

A digital platform of open education resources for students, teachers, school administrators, and parents, called “BELUGA”, was launched on 25 June 2020 by the UNESCO Multisectoral Regional Office for West Africa (UNESCO MSRO Abuja), in collaboration with Ganndal Editions and the Association for the Promotion of African Open Educational Resources (APRELIA).

As one of the many concrete actions initiated by UNESCO MSRO Abuja to support the education systems in the region in effective response to COVID-19, BELUGA was initiated for the benefit of all school community actors, including students, parents, teachers, and school administers. It stores and presents a rich collection of African Open Educational Resources developed conjointly by Ganndal editions, an African based publishing company and a French based open educational resources network, tailored for the African educational and pedagogical needs. These endogenous resources are put at the service of the ongoing transformation of teaching-learning processes, with a view to enable effective, quality learning for all learners and equip schools with the possibility of sharing pedagogical and school development experiences that place the learning and professional co-development of all stakeholders at the heart of the school’s project.

Since its launch, BELUGA has received extensive attention and praises.

See the original article

thumb 163Un kit d’outils destiné aux responsables scolaires

Source :  UNESCO

L’UNESCO, l’Équipe spéciale internationale sur les enseignants et l’Organisation internationale du Travail ont publié un kit d’outils pour aider les responsables scolaires à accompagner et protéger les enseignants et le personnel de soutien à l’éducation lors de la réouverture des écoles. Ce kit d’outils complète le Cadre conjoint pour la réouverture des écoles et le document d’orientation à l’intention des décideurs publiés par l’Équipe spéciale le mois dernier. Il traduit les sept dimensions identifiées dans le document d’orientation en une série de questions et de conseils pratiques.

Voir le document sur le site de l'UNESCO

 

thumb 163A toolkit for school leaders

Source :  UNESCO

This Toolkit was designed for school leaders to support and protect teachers and education support staff in the return to school following COVID-19 related closures. While aimed primarily at school leaders, the Toolkit is also potentially useful for teachers and education support staff to better understand their roles
and responsibilities in back-to-school efforts. It is based on the seven dimensions laid out in the joint UNESCO/Teacher Task Force/ILO policy guidance found in the document Supporting teachers in back-toschool efforts - Guidance for policy-makers.

The Toolkit was designed to meet the needs of schools ranging from early childhood to secondary education, yet it can also be applied in other contexts, including technical and vocational education and training institutions, and non-formal education settings.

thumb 161Source : UNESCO

The COVID-19 pandemic has revealed vulnerabilities; it has also surfaced extraordinary human resourcefulness and potential. Decisions made today will have long-term consequences for the futures of education. Choices must be based on a humanistic vision of education and development, and human rights.

The International Commission on the Futures of Education’s new report Education in a post-COVID world: Nine ideas for public action presents ideas for concrete actions today that will advance education tomorrow.

“COVID-19 has the potential to radically reshape our world, but we must not passively sit back and observe what plays out,” said Ethiopian President H.E. Ms Sahle-Work Zewde, Chair of the International Commission on the Futures of Education. “Now is the time for public deliberation and democratic accountability. Now is the time for intelligent collective action.”

thumb 129 Source : Apréli@, booklet for school leaders : Transforming teaching-learning process, Leading the use of ICTs in your school

Extract (pages 9 and 10) :
"In 2018 UNESCO, industry leaders and global subject experts updated the UNESCO ICT document: the UNESCO ICT Competency Framework for Teachers that was published for the first time in 2008 and revised in 2011.

This new edition takes into account the 2030 agenda for sustainable development. It also includes OER and addresses inclusive education.
The UNESCO Framework emphasises that it is not enough for teachers to have ICT skills and to be able to pass them on to their students. Teachers must be able to help students become collaborative, problem-solving and creative learners who use ICTs to be effective citizens and actors/actresses in the work market.
The ICT CFT underlines the fact the teacher professional development should be understood as a life-long process.
The Framework consists of 18 competences organised according to the six aspects of the teaching professional practice over three levels of teachers’ pedagogical use of ICT.
The six aspects of the teaching professional practice are:

thumb 129Source : Apréli@, cahier pour chef.fe d'établissement, Piloter l’usage des TIC dans votre établissement

Extrait (pages 14 et 15) :

" L’UNESCO et ses partenaires du secteur privé ont mis à jour en 2018 la nouvelle version du document TIC UNESCO : un référentiel de compétences pour les enseignants publié, pour la première fois en 2008. Cette troisième édition couvre les nouvelles technologies et les services numériques qui sont désormais mis à la disposition des éducateurs et elle décrit les compétences requises pour appliquer ces technologies et ces services dans le cadre de l’enseignement et de l’apprentissage.

Le Référentiel de l’UNESCO souligne qu’il ne suffit pas que les enseignant.e.s aient des compétences dans le domaine des TIC et qu’elles/ils soient capables de les transmettre à leurs élèves. Les enseignant.e.s doivent être en mesure d’aider les élèves à devenir des apprenant.e.s collabora.tifs/tives, aptes à résoudre des problèmes et créatifs/ives en utilisant les TIC afin d’être des citoyen.ne.s et des ac.teurs/trices efficaces du marché du travail.

Par conséquent, le Référentiel s’intéresse à tous les aspects de l’activité enseignante :

Sous-catégories